21€Commander


14,90€Télécharger

Voir mon panier


ISBN : 978-2-9191-2249-3

Format : 15 x 21 cm

Pages : 240 pages

  Présentation PDF

Le garçon de Vientiane

Éric Miné | janvier 2011

L’illustration romanesque d’une passion très française pour une Asie sublimée, mystérieuse. Des séductions subtilement imprévisibles. Un envoûtement qui n’est parfois pas sans conséquences…

Le livre

Paris, automne 2008. Pierre s’ennuie. À cinquante ans, il a abandonné depuis longtemps à son épouse Hélène Grazziano- Benz, papillonnante et médiatique présidente de l’ONG Terre d’enfants, le devant de la scène conjugale. Sa fille, qu’il adore, et quelques aventures aussi, sans lendemain, colorent un peu la grisaille routinière d’une vie confortable et sécurisée ; précautionneuse.

Sa rencontre avec Laum, un jeune homme laotien, d’apparence timide, cultivé et curieux – mais aussi ambigu et déterminé –, le projette soudain dans une passion fulgurante. Une passion qui brise toutes les barrières protectrices dont il s’était patiemment entouré ; toutes ses certitudes, tous ses interdits.

Des salons feutrés de la bonne société française au calme trompeur du Laos, à la permissivité ludique de Pattaya. Une révélation libératoire, jouissive ; une fusion explosive et charnelle. Le rêve d’une transgression inaccessible ?

Politiciens véreux, ONG corruptrices, chantages sexuels, raffinements orientaux… sur fond de « milieu gay » à Paris comme en Asie. Peut-on franchir sans danger toutes les limites ?

L'auteur

Eric MinéNé en 1960 à Paris, Éric Miné, après des études à Sciences-Po, exercera dans la capitale des professions de commerce et y dirigera des entreprises de communication. A l’occasion d’un voyage au Laos, au tout début des années 90, il découvre l’Extrême-Orient et, séduit par une liberté et une simplicité naturelle des rapports humains qu’il ne trouve plus en Occident, il décide de s’y installer. Constatant alors une curieuse alchimie entre ces peuples lointains et l’âme française – une fusion intime qui semble résister aux épreuves de l’Histoire –, il nous en révèle aujourd’hui les ingrédients en illustrant par la voie romanesque cette Asie toujours au coeur d’une passion française.
Le blog de Eric Miné